Billet d'humeur :

J'habite à la campagne, loin d'un supermarché. Je prends ma voiture pour faire les provisions.

Il est rare, mais ça m'arrive tout de même, que je prenne ma voiture uniquement pour aller faire les courses. D'une manière générale, je profite d'un déplacement professionnel ou autre pour passer au magasin bio, au marché, au magasin à la ferme ou chez le producteur. Mais avec mon budget, modeste, je n'ai pas eu le choix d'acheter une voiture moins polluante ou n'utilisant pas de pétrole. De plus, j'ai quitté la ville lorsque Rennes s'est équipée d'un métro en faisant exploser le coût des impôts locaux. Je n'ai pu choisir que la taille, modeste, du véhicule et donc sa consommation, réduite, de carburant. Par contre, avec un budget toujours modeste, j'ai le choix d'acheter de la nourriture, des produits ménagers, des vêtements, de la papeterie issus de l'agriculture biologique, du commerce équitable et surtout, le plus souvent, produits localement (je lis les étiquettes). Les fruits, légumes, viandes et poissons viennent des fermes voisines ou de la côte nord de Bretagne. Quand je peux, je vais directement chez le producteur. Les emballages, quand il y en a, sont en papier ou carton, pas en plastique. Sans faire le calcul, je pense que je consomme moins de pétrole en faisant mes provisions en voiture mais bio, que si j'achetais des produits de supermarché ordinaire en y allant à pied.

-------------------------

Une note vue aujourd'hui sur NeoMansLand, le blog vert ! que je vous copie ici :

Manger moins de pétrole...

Voici une animation réalisée par  Molly Schwartz pour le compte de Video Nation / Hidden Driver qui présente le trajet parcouru et la consommation de pétrole associée (trajet, fabrication, packaging, marketing...) par la nourriture que l'on consomme entre sa fabrication et votre assiette.
La vidéo vise le marché américain, mais on peut immaginer qu'en Europe le principe  et la consommation engendrée reste similaire avec peut-être des distances un peu moins longues qu'aux Etats-Unis (et oui c'est quand même plus petit l'Europe que les States).
L'animation est super bien faite dans un esprit fun, par contre elle est en anglais exclusivement, mais les chiffres parlent d'eux-mêmes pour ceux qui ne maîtrise pas la langue de Shakespeare.