Je cotise à la CRIIRAD, la Commission de  Recherche et d'Information  Indépendantes sur la Radioactivité.

Voici la lettre reçue vendredi dernier, le 10/10/2008 :

France___centrale_nucleaire_du_Tricastin

Photo Rémi Desfontaines et Alexandre Poiraud - MONDE A VELO

---------------------------------

CRIIRAD
471 av. Victor Hugo
26000 VALENCE
Tel : 04 75 41 82 50
Fax : 04 75 81 26 48
Email : asso@criirad.org
Site web : www.criirad.org

ACTUALITES CRIIRAD

Un été… radioactif !

Valence, le 10 octobre 2008

Chers adhérents,


Nous venons par ce mail vous donner quelques nouvelles suite à tous les événements survenus cet été. Nous commencerons par un bref récapitulatif des faits  :


Le 4 juillet :

la CRIIRAD dénonce le stockage scandaleux de déchets radioactifs dans une simple butte de terre ;

Le 8 juillet : Tricastin, pollution provoquée par le débordement d’une cuve à la Socatri (sous traitant d’Areva);

Le 11 juillet : centrale de Nogent/Seine, contamination de 7 intervenants ;

Le 12 juillet : centrale de Gravelines, contamination de 4 intervenants ;

Le 17 juillet : Romans /Isère, découverte d’une canalisation défectueuse chez FBFC ;

Le 18 juillet : centrale de St Alban, contamination de 15 intervenants ;

Le 23 juillet : centrale du Tricastin, évacuation du bâtiment réacteur, contamination de 129 intervenants ;

Le 29 juillet : centrale du Tricastin, 2ème évacuation du bâtiment réacteur ;

Le 7 août : Tricastin, information sur un rejet de gaz radioactif incontrôlé survenu à la Socatri en… juin !

Le 21 août : centrale de Pierrelatte, fuite d’uranium sur une canalisation de la COMURHEX (filiale AREVA) ;

Le 8 septembre : centrale du Tricastin, 2 assemblages-combustible coincés lors d’une manœuvre.

Sans compter les problèmes survenus à l’étranger : contamination à l’iode en Belgique, incendie survenu à la centrale de Vandellos en Espagne.


Peu de français auront échappé au feuilleton de la période estivale, relatant les incidents survenus sur certains sites de l’industrie nucléaire ; et, pour une fois, abondamment relayés par les médias. Des informations comme toujours inégales, mais dont le mérite est au moins d’avoir relancé des interrogations sur la conséquence de ces incidents, si ce n’est sur leur gestion.


Deux faits en tout cas ne sont pas passés inaperçus :

· Tout d’abord, le nombre d’incidents nucléaires survenant chaque année en France : plusieurs centaines, classés de faible importance, chiffre repris jusque dans la presse étrangère, provoquant les craintes légitimes des touristes en plus des riverains, élus, travailleurs, agriculteurs et viticulteurs.

· Ensuite, l’importance du travail effectué par la CRIIRAD et l’intérêt de disposer d’une expertise indépendante. Un contre-pouvoir indispensable.


L’été fut très chaud pour les salariés de la CRIIRAD et pour notre président, Roland Desbordes : des centaines d’interviews dans les médias français et étrangers, des centaines d’appels téléphoniques de citoyens, inquiets, à la recherche d’une réponse qu’ils ne trouvaient pas ailleurs (« adressez-vous à notre service juridique » répondait la Socatri aux riverains souhaitant connaitre les résultats d’analyse de leur eau !).

Au nom des membres du Conseil d’Administration de la CRIIRAD, je tiens à souligner la densité du travail fourni en cette période de congés protocolaires. La valeur des contrôles, la pertinence des analyses, la justesse des interventions, c’est la mission presqu’impossible qui a été conduite par la directrice Corinne Castanier et  son équipe. Et tous les adhérents peuvent en être fiers, car c’est grâce à leur soutien et leur fidélité que cela est réalisable.

La gestion de ces évènements a fait cependant une victime : notre communication auprès de vous. Notre dernier TU a plus de 2 mois de retard ! Difficile d’être au four et au moulin, plus que jamais nous avons besoin de renfort. Nous procédons actuellement au recrutement de 3 salariés : 2 pour remplacer les postes vacants à la communication et au laboratoire, et 1 nouveau pour garantir la régularité et la qualité des publications destinées aux adhérents. L’arrivée de ces personnes ne pourra pas résoudre immédiatement nos dysfonctionnements, la transmission d’information sur nos dossiers et spécificités demandant du temps ; mais d’ici 2009 les choses auront bien avancé et les premiers effets positifs de cette restructuration se feront sentir.


Reste que si beaucoup connaissent le laboratoire CRIIRAD, très peu savent que son indépendance est due à son statut d’association, information très peu reprise dans les médias, d’où le peu d’adhésions spontanées. Nous allons multiplier notre présence dans les salons – et vous serez sollicités pour nous aider ! – mais comme je le dis souvent, si chacun d’entre vous fait une adhésion nouvelle, nous doublerons le nombre d’adhérents….CQFD ! Et surtout, nous aurons plus de souplesse tout en garantissant notre indépendance.


Avant la parution des prochains TU beaucoup plus complets, vous trouverez ci-joint quelques informations sur l’actualité. En vous remerciant encore de votre fidélité,

M.Dannequin, membre du CA

---------------------------------------------------

D’OCTOBRE A DECEMBRE 2008


    * Prochains salons où nous tiendrons un stand :

          o VIV’EXPO à Bordeaux (Parc des Expositions Bordeaux Lac, 33)

Du 10 au 12 octobre. Avec Michel DANNEQUIN et Cyril GIRAUD (administrateurs).

          o MARJOLAINE à Paris (Parc floral, métro ligne 1 arrêt Château de Vincennes)

Du 8 au 16 novembre. Avec Michel DANNEQUIN, Romain CHAZEL et équipe d’adhérents parisiens.

          o Salon NATURELLIA à la Roche s/Foron (Parc des Expositions, 74)

Du 28 au 30 novembre. Avec Pierre FERRANDON.

          o Salon ASPHODELE à Pau (64)

Du 12 au 14 décembre. Avec Cyril GIRAUD.

    * Conférences-débats :
          o Le samedi 11 octobre à 15h, salon Viv’expo Bordeaux, salle 211 : « Aliments ionisés, un progrès pour qui ? » animée par Cyril GIRAUD.

          o Le dimanche 12 octobre à 11h30, salon Viv’expo Bordeaux, salle 223 : « Eté 2008, fuites radioactives au Tricastin : questions sur la gestion et les conséquences » animée par Michel DANNEQUIN.

          o Le jeudi 16 octobre à 20h15, MJC rue Pasteur, Briançon (05) : « L’irradiation des aliments », animée par Roland DESBORDES (président). A 17h30 à la biocoop L’Epine Vinette de Briançon : signature du livre « Aliments irradiés : atome, malbouffe et mondialisation ».

          o Le vendredi 17 octobre à 13h30, salon Bio Alès, Parc des Expositions d’Alès, salle 1 : « Eco-construction et radioactivité », animée par Roland DESBORDES.

          o Le vendredi 17 octobre à 18h, à la Bruguière (30) : « Explications sur les événements survenus cet été dans les installations nucléaires françaises », animée par Roland DESBORDES.

          o Le mardi 21 octobre à 20h30, à Grenoble : « L’irradiation des aliments », animée par Roland DESBORDES.

          o Le mercredi 22 octobre à 20h, Athène Municipal de Bordeaux (place St Christoly) : « Les rejets des installations nucléaires », animée par Roland DESBORDES.

          o Le mercredi 28 octobre à 20h, av. des Iles à Annecy, salle Martinet : « L’irradiation des aliments », animée par Pierre FERRANDON (administrateur).

          o Le vendredi 7 novembre à 20h30, à Burdignes (42), salle le Tilleul : « L’énergie nucléaire », animée par Roland DESBORDES.

          o Le vendredi 14 novembre à 12h30, salon Marjolaine à Paris, salle d’atelier 2 : « La fin de vie des installations nucléaires », animée par Roland DESBORDES.

          o Le 5 décembre en soirée, à Annecy : réunion publique animée par Roland DESBORDES > En cours d’organisation, A CONFIRMER.

         o Courant décembre, dans les Deux-Sèvres : réunion publique avec l’association Noria de Mauléon > En cours d’organisation, A CONFIRMER.

   * Stages d’initiation à la radioactivité :

  • Le mercredi 22 octobre de 14h à 18h, locaux de la CRIIRAD à Valence : « Utilisation d’un compteur Geiger » animée par Alain REY-GALIAY (administrateur) > COMPLET.
  • Le samedi 25 octobre de 9h à 13h et de 14h à 18h, locaux de la CRIIRAD à Valence : « Radioactivité & radioprotection » animée par Roland DESBORDES et Philippe PERRIN.
  • Le samedi 15 novembre de 9h à 13h et de 14h à 18h, 185 rue Fbg St Denis à Paris (10ème ar.) : atelier de mesure de la radioactivité le matin puis séance d’information sur l’actualité du nucléaire en France l’après-midi. Animés par Roland DESBORDES.
  • Le samedi 6 décembre à Annecy : utilisation d’un compteur Geiger et informations sur actualité CRIIRAD locale > En cours d’organisation, A CONFIRMER.
  • Courant décembre, dans les Deux-Sèvres : utilisation d’un compteur Geiger et informations sur actualité CRIIRAD locale > En cours d’organisation, A CONFIRMER.