08 décembre 2010

Infowar - Jour 2 de l'Empire

« Les autorités se donnent le droit de nous espionner, d’écouter notre téléphone, d’ouvrir notre courrier, de placer chez nous des micros ou des caméras, et lorsque la situation se renverse, et que pour une fois, c’est nous, les petits, qui pouvons jouer les voyeurs, tous les grands de ce monde montent au créneau pour défendre leur intimité. » Georges Moréas Etonnant tout de même ce mandat d'arrêt international pour un rapport sexuel sans préservatif ! Julian Assange arrêté à Londres risque l'extradition pour les Etats-Unis. Des... [Lire la suite]