20 mars 2006

Ils diront à la montagne - Du monde qui nous porte (SUITE N°11)

"Ils diront à la montagne" : discussion virtuelle entre penseurs réunis ici artificiellement par montages/collages + ou - aléatoires de citations diverses ou courts extraits récoltés au fil de lectures éclectiques. Aujourd'hui 20 mars à 18h 26m TU (soit 19h26m heure légale française) c'est l'équinoxe de printemps.C'est le jour où le Soleil se lève plein Est et se couche plein Ouest. L'équinoxe de printemps dans l'hémisphère Nord correspond à l'équinoxe d'automne dans l'hémisphère Sud.    Éclipse... [Lire la suite]

18 mars 2006

Retour à la mer

Nessy marcha longtemps derrière le loup. Ils traversèrent des vallées, grimpèrent des collines et sautèrent maints ruisseaux avant que Bleiz ne lui laisse le temps de souffler un peu. Nessy se posa sur le sable de la petite crique où le loup l’avait menée. C’était toujours un rare plaisir pour la vouivre de revoir enfin la mer. Tout au long de la course à travers bois la pluie était tombée, drue et tiède sous l’orage d’été. Maintenant, les éclairs zébraient le ciel noir au-dessus du rivage et la mer d’un bleu turquoise... [Lire la suite]
Posté par Nessy à 13:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mars 2006

Où dorment les chats

quand ils ont bien joué dans le jardin, chassé les souris ou miaulé chez les voisines ? Heureusement que nous sommes là pour surveiller tout le monde ! Texas et Brutus.
Posté par Nessy à 12:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2006

De chats en chats

            "La Nature est un temple où de vivants piliersLaissent parfois sortir de confuses paroles;L'homme y passe à travers des forêts de symbolesQui l'observent avec des regards familiers." BaudelaireAmitiés félines de ThannaKitty aime son MiniMacGuillaume de Baskerville et les chats du jardin de Séverin   
Posté par Nessy à 11:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2006

Perdue sous l'orage (suite n°2) - Bleiz

(poussée par Thanna ... ) Un problème se posait à Nessy chaque fois qu’elle voulait sortir de l’eau hors de son territoire habituel. En effet, son corps reprenait les formes d’une jeune femme humaine et comme elle se baignait nue … il lui fallait retrouver discrètement des vêtements. Elle avait disposé plusieurs sacs, valises, malles et mallettes dans des cachettes autour du Lac. Mais ici, rien de cela ne l’attendait sur les rives. Heureusement, ce qui avait intrigué Nessy, c’était justement l’aspect mort, désert et désolé... [Lire la suite]
Posté par Nessy à 20:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 mars 2006

Perdue sous l'orage (suite)

Depuis que Nessy était enfant, elle avait un rapport très spécial avec l’eau froide. Dès que son corps tout entier était plongé dans le liquide, une transformation de ses membres, de ses capacités physiques et mentales s’opérait. Il lui avait fallu près de vingt-cinq ans et la rencontre avec un saint homme pour accepter le fait. A ce moment là, son corps et ses métamorphoses avaient cessé d’évoluer. Cela faisait mille quatre cent trente-sept ans exactement. Nessy nageait en apnée depuis maintenant trois ou quatre heures quand le... [Lire la suite]
Posté par Nessy à 15:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 mars 2006

Ils diront à la montagne - Du monde qui nous porte (SUITE N°10)

"Ils diront à la montagne" : discussion virtuelle entre penseurs réunis ici artificiellement par montages/collages + ou - aléatoires de citations diverses ou courts extraits récoltés au fil de lectures éclectiques.    Religion Ernst Robert CurtiusL’homme crée des outils pour transformer la matière. Aussi son intelligence est-elle adaptée au monde des corps solides ; ses plus grands succès, elle les obtient sur le plan mécanique. Mais autant la vie se trouve protégée sous la conduite de... [Lire la suite]
08 mars 2006

Je

Le plus ancien auteur connu ayant utilisé la première personne du singulier : « je » est une femme, la princesse Enheduanna, grande prêtresse du Dieu Nanna à Ur, fillle du Roi Sargon d’Akkad, qui a vécu en Irak (Mésopotamie) aux alentours de 2300 ans avant Jésus-Christ. Elle est aussi la première poétesse connue de l’histoire écrite. Extrait d’un poème attribué à Enheduanna, traduit et présenté par Jean Bottéro et Samuel Noah Kramer. « Altière souveraine, Inanna,Experte à déclencher les guerres,Tu dévastes la terre et... [Lire la suite]
Posté par Nessy à 05:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mars 2006

Je vis je meurs je me brûle et me noie

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;J’ai chaud extrême en endurant froidure :La vie m’est et trop molle et trop dure.J’ai grands ennuis entremêlés de joie.Tout à coup je ris et je larmoieEt en plaisir maint grief tourment j’endure.Mon bien s’en va, et à jamais il dure.Tout en un coup je sèche et je verdoie.Ainsi Amour inconstamment me mène.Et quand je pense avoir plus de douleur,Sans y penser je me trouve hors de peine.Puis quand je crois ma joie être certaineEt être au haut de mon désiré heur,Il me remet en mon premier... [Lire la suite]
Posté par Nessy à 17:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 février 2006

Ils diront à la montagne - Du monde qui nous porte (SUITE N°9)

"Ils diront à la montagne" : discussion virtuelle entre penseurs réunis ici artificiellement par montages/collages + ou - aléatoires de citations diverses ou courts extraits récoltés au fil de lectures éclectiques.   La ville    (suite N°1) James WinesLe danger, ici, est d’idéaliser par nostalgie un type de société proche de celle des aborigènes, refermée sur elle-même et totalement coupée du monde actuel et de sa haute technicité.   Théodore Monod Les... [Lire la suite]