Je me décide enfin à publier ce texte qui rôde sur internet et un peu partout depuis quelques années. Il s'agit d'un texte anonyme. Mais quelqu'un sait peut-être d'où il est sorti ? C'est de toute façon assez proche de ce que je fais au quotidien. Economie, recyclage, réparations et boycott des produits ou marques qui ne me plaisent pas. Depuis 4 ans on mange 100% bio, des produits issus du commerce équitable et le plus souvent, produits localement et de saison.

Et de ne plus mettre les pieds dans un supermarché nous fait faire des économies !

Je porte des vêtements issus du commerce équitable,tshirt en coton bio, pull et chaussettes en laine fabriqués en France (et parfois aussi en Bretagne). Même mes chaussures. J'évite autant que possible d'utiliser des produits polluants. Tout ce qui peut servir plusieurs fois est utilisé au maximum. Par exemple, les vieux tshirts troués sont d'abord recousus, customisés puis ils servent de torchons, puis de chiffons et finissent dans l'évier en guise d'éponge, avant de rejoindre le compost en dernier recyclage. Ce n'est pas difficile de changer ses habitudes, il suffit de le vouloir.


APPEL à LA RéVOLUTION DES SILENCIEUX      

(texte anonyme)

Parce qu'une croissance matérielle infinie sur une planète aux ressources limitées est illusoire,
Parce que les vraies richesses ne sont pas dans la spéculation monétaire et boursière,
Parce qu'une agriculture productiviste et génétique conduit inexorablement à l'impasse tandis que la nature, si nous la respectons, dispose de toutes les ressources pour nourrir sainement et durablement l'humanité,
Parce que le modèle dominant de la mondialisation génère exclusion, séparatisme et pollution, tandis que des échanges planétaires plus limités et plus respectueux de la vie engendreront équité et fraternité,
Parce que l'état de notre planète nous accule au changement pour ne pas disparaître..

Pour toutes ces raisons, nous poursuivons notre appel à une insurrection pacifique des consciences, c'est-à-dire à la non-soumission au modèle qui nous est imposé par notre société de sur-consommation.
Le pouvoir est entre nos mains. Notre responsabilité citoyenne ne peut se limiter à mettre un bulletin dans une urne. C'est avant tout en nous changeant nous-même que nous pourrons changer la société.

Texte de l'Appel

Nous paraissons bien petits face à la puissance gigantesque des multinationales, face aux pouvoirs politiques, économiques et financiers qui dirigent ce monde, face à tous ceux qui font et défont les choses à leur propre profit.

Et pourtant, et pourtant...

Nous, petits consommateurs, qui sommes si insignifiants, possédons un pouvoir extraordinaire :

  • celui d'acheter ou non tel ou tel produit,
  • celui de nourrir de notre argent ou non, telle ou telle entreprise,
  • celui de cautionner ou non, tel ou tel organisme.

Nous avons la possibilité de choisir à qui nous donnons notre argent... et de là, à qui nous donnons du pouvoir économique et financier... que nous pérénisons.

Ensemble, sans plus attendre, chacun dans notre coin, sans tambour ni trompette, sans fourche ni canon, faisons la Révolution des Silencieux.

  • Si nous voulons une terre saine et dépolluée, donnons notre argent-pouvoir à ceux qui respectent la planète et voient les choses à long terme, dans une dynamique de développement durable, à ceux dont on sait ce qu'ils font et comment ils le font.
  • Si nous ne voulons plus de drogues, de mafias et d'argent sale, donnons notre argent-pouvoir aux gens, aux associations, aux entreprises, aux banques et aux institutions financières qui fonctionnent avec des choix éthiques, dans la transparence et le respect reconnus.
  • Si nous ne voulons plus de guerres, cessons d'engraisser de notre argent les gens et les entreprises qui, directement ou indirectement, travaillent pour l'industrie des armes.
  • Chaque euro qui sort du système des pouvoirs sans lendemain, afin de nourrir les entreprises, les paysans ou les artisants qui respectent les êtres humains et la nature, est important.

Ensemble, comme les gouttes qui, se réunissant, finissent par faire les ruisseaux et les fleuves, puis les océans, faisons la Révolution des Silencieux !

Devenons des consommateurs conscients et attentifs, informés et informateurs, et surtout prêts à remettre en question notre façon de consommer, notre mode de vie ainsi que nos attitudes et comportements pour cette cause noble et juste !
La croissance économique, laquelle se poursuit d'ailleurs au détriment des populations aux revenus les plus modestes, est le piège par lequel nous devenons dépendants des systèmes de pouvoirs pour qui seul compte le profit à court terme... sans autre considération !
Servons-nous de l'expérience de ceux qui paient en milliers de morts les conséquences de cascades d'actions, à tous les niveaux, où les seules visions sont les profits uniquement personnels ! N'attendons pas que cela nous arrive ! N'attendons pas d'être des millions à mourir des diverses pollutions et aveuglements ou laxismes pour devenir conscients,

agissons !

Copiez (et traduisez) cet appel à volonté puis distribuez ou envoyez-le à 1, 10, 20, 100, 1000 personnes : passons-nous le mot afin d'être ainsi dégagés et unis comme un seul homme ! Car si cette révolution appartient à tous, elle est avant tout affaire de responsabilité et d'engagement individuels.
N'attendons personne pour agir ! Mobilisons-nous individuellement pour tous !