LOPPSI à l'Assemblée : Rejetons la censure du Net !

La Quadrature du Net

Loppsi, non à la censure du net

  • WikiLeaks et le contrôle d'Internet Jérémie Zimmerman sur Mediapart le 06/12/2010. "Hélas, cette censure insidieuse d'un pouvoir politique instrumentalisant les intermédiaires techniques d'Internet est déja en train de se déployer à grande échelle. En Europe, avec la directive «protection de l'enfance» bientôt débattue au Parlement européen, et en France avec l'article 4 de la Loppsi (3), ce procédé se trouve institutionnalisé au prétexte de la lutte contre la pédopornographie, contre laquelle il se révèle parfaitement inefficace. "

Lu dans la journée

  • WikiLeaks : "Nous avons subi des attaques d'une rare intensité" par Alexandre Piquard sur lemonde.fr. « Nous avons subi des attaques d'une intensité rare : pendant quatre heures, un DDoS d'une ampleur peu commune sur Internet, de l'ordre de la dizaine de gigabits par seconde. Peu d'hébergeurs dans le monde sont capables d'assumer de telles attaques. Pour moi, c'est la raison pour laquelle Amazon a cessé d'héberger WikiLeaks. La raison de leur défection était autant politique que technique. » « Après les attaques informatiques massives, nous faisons face à des atteintes qu'on appellerait "semi-juridiques". »

  • Wikileaks : Pillay inquiète des pressions sur le site et ceux qui l'hébergent vu sur  "L’ONU au secours de WikiLeaks ?" de Jean Marc Manach. ONU : La haut-commissaire aux drois de l'homme dénonce la censure et les pressions exercées contre WikiLeaks : « Je suis préoccupée par des informations faisant état de pressions exercées sur des compagnies privées, dont des banques, des sociétés émettrices de cartes bancaires ainsi que des fournisseurs de sites internet, pour qu'ils ferment leurs lignes de crédit pour des dons destinés à WikiLeaks », a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse à Genève, dénonçant aussi les pressions existantes sur les hébergeurs du site». Fin novembre, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon avait rappelé que les activités de l'ONU sont transparentes.

  • Wikileaks : Les sales méthodes de Pfizer révélées par Napakatbra sur Les mots ont un sens. Lu plus tôt sur le Guardian. Pfizer, leader mondial de l'industrie pharmaceutique, a fait pression (avec succès) sur le procureur général du Nigéria pour qu'il abandonne une action en justice. En cause, un essai pharmaceutique controversé qui a provoqué la mort de 11 enfants.

Cwicket / Laurent Le Besnerais sur twitter : et maintenant , après les sites miroirs, un fork de WikiLeaks :) 

neige_tour_eiffel

Dernières news d'hier

  • Facebook refuse d’expulser Wikileaks de son site par Marshall Kirkpatrick sur ReadWriteWeb. «La page Facebook de Wikileaks ne viole aucun de nos standards en matière de contenus, et nous n’avons pas remarqué de contenus sur leur page contraires aux règlement de Facebook».
  • Wikileaks: Anonymous stops dropping DDoS bombs, starts dropping science par Sean Bonner sur BoingBoing. Les Anonymous auraient décidé de ne plus faire d'attaque Ddos, mais de lire vraiment les câbles que Wikileaks a publié, de trouver les passages les plus intéressants qui n'ont pas encore été publiés, puis les faire connaître. Les Anonymous répètent souvent la citation d'Orwell "Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire." On dirait qu'ils ont décidé de prendre ces paroles à cœur.

operation_leakspin

 

Articles récoltés au long de la journée, la dernière mise à jour sera faite vers minuit.

Infowar : depuis la veille du 1er jour

infowar_barlow